LES THÉS PARFUMÉS, UNE AFFAIRE DE GOÛT

Miss Dammann

LES THÉS PARFUMÉS, UNE AFFAIRE DE GOÛT

Dans les années 1950, Jean Jumeau-Lafond – propriétaire de Dammann Frères – crée pour le plaisir de son épouse un thé parfumé à l’orange. Devenu au fil des années un succès immense auprès des consommateurs, le mélange Goût Russe Douchka marque le début du renouveau des thés parfumés modernes.

Chez Dammann Frères, le processus de création et d’élaboration d’un thé parfumé est totalement maîtrisé et réalisé au sein de l’entreprise. Comme une artiste, notre aromaticienne travaille avec sa sensibilité, sa capacité à s’émouvoir pour retranscrire en saveurs et parfums le mélange imaginé. Le choix de la « toile », c’est-à-dire, l’utilisation d’un thé unique ou d’un mélange de thés est le point de départ au travail de création. Ensuite, mettre en résonance les caractéristiques de la base du thé retenue avec les tonalités et les saveurs choisies est l’exercice de style auquel elle se livre avec passion.

Pour chaque création, l’aromaticienne s’appuie sur sa mémoire olfactive et gustative. Comme un peintre qui construit sa toile au fur et à mesure de touches colorées, elle ajoute les senteurs une à une, combine les fragrances privilégiant l’utilisation d’huiles essentielles, d’arômes naturels et d’épices, jusqu’à obtenir l’équilibre souhaité, la saveur convoitée. Si l’attaque à la respiration d’un mélange est quelquefois vive, le secret d’un thé parfumé réussi réside, selon Dammann Frères, dans le fait de privilégier les caractéristiques gustatives naturelles du thé, qu’une composition aromatique vient accompagner, souligner, magnifier, révélant à la dégustation une tasse équilibrée, harmonieuse, délicate.

Ainsi, depuis le début de cette belle aventure il y a soixante ans, ce sont plus de 3000 recettes développées et soigneusement réunies dans un catalogue que beaucoup nous envient.

 

Logo2

Le Pu-Erh Agrumes est à l’honneur cette semaine

Cette semaine venez découvrir dans votre boutique strasbourgeoise le thé sombre parfumé Pu-Erh Agrumes N°336.

pu-erh agrumes-1

Une infusion boisée aux notes montantes de vanille et d’héliotrope, rafraîchie par les agrumes (bergamote, limette, mandarine, orange amère).

Puerh agrumes DSC_3709bPuerh agrumes DSC_3705bPuerh agrumes DSC_3677b

Le Pu-Erh possède une fabrication unique à sa région de production (Province du Yunnan) qui permet de conserver le thé plus longtemps tout en améliorant ses arômes, au même titre qu’un vin.

Conditionnement : vrac.
Type : thé sombre parfumé Pu-Erh
Note dominante : Agrumes
Saveur principale : Bergamote
Saveurs complémentaires : Citron, Orange, Vanille
Dégustation : journée
Température de l’eau : 90°C
Temps d’infusion recommandé : 4 à 5 minutes

Le Pu-Erh.

Nommés « thés sombres » en Occident et« thés noirs » en Orient, en raison de leurs feuilles qui tournent à l’infusion au noir profond, ces thés sont avant tout connus grâce aux célèbres Pu-Erh, manufacturés exclusivement dans la province chinoise de Yunnan. L’appellation Pu-Erh provient du nom d’un village du sud du Yunnan, Pu er, situé sur la route de la soie, et qui était autrefois une plate-forme de commerce entre le Gouvernement chinois et les tribus aborigènes du Yunnan.

Ces thés se distinguent par leur parfum surprenant de terre humide et leurs notes minérales, résultat d’une post-fermentation, et par le fait que ce sont des thés de garde. Affinés en cave, ils se bonifient avec le temps. La liqueur s’arrondit et les arômes se complexifient.

Thé sombre au parfum surprenant de terre humide, le Pu-Erh connaît un succès grandissant auprès des consommateurs. Cependant, certains qui en apprécient les vertus ont plus de mal à s’accommoder des notes minérales affirmées de ce thé. Pour en atténuer les notes aromatiques spécifiques sans pour autant les masquer, le savoir-faire d’aromatisation de Dammann Frères s’exprime ici tout en délicatesse et subtilité pour vous proposer des mélanges parfumés, fruités et gourmands.

Logo2